Les sites comparateurs adoptent une charte au nom de l’auto-régulation

Mobilité

Sous l’égide de la Fevad, sept acteurs de type shopbot s’engagent à respecter 15 règles entre “l’info conso” et et les relations affiliants-affiliés.

Le sujet a été traité rapidement en moins d’un semestre. Lors de l’assemblée générale de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) qui s’est tenue aujourd’hui, sept sites comparateurs*, dont Kelkoo et Shopping.com, ont signé une “Charte de déontologie”.

Celle-ci se présente sous forme d’une série de “règles de déontologie sous la forme d’engagements volontaires” sur des thèmes comme la transparence et la loyauté dans la collecte et la présentation des informations proposées par les sites comparateurs.

Ce document est composée de quinze règles réparties en deux grandes parties. Le premier volet porte sur l’information diffusée par les sites comparateurs aux internautes : critères de classement, nature de la relation entre les sites comparateurs et les sites référencés, présentation des informations concernant les sites référencés (caractéristiques principales des produits, prix, délais de livraison et garantie…).

Des conventions pour l’exploitation des données personnelles

Cette charte a des répercussions sur les sites marchands référencés car les contrevenants ne respectant pas la charte feraient l’objet d’un déférencement.

Un dernier point qui fait une transition avec la deuxième grande partie de ce nouveau document de référence qui devrait rythmer la vie des sites comparateurs.

Les plates-formes e-shopping qui référencent et les sites marchands affiliés devraient “garantir le respect des règles de concurrence loyale concernant les conditions tarifaires, l’information sur les modalités de référencement et d’affichage des offres des sites marchands ou encore les règles de facturation”.

Les conditions d’exploitation des données recueillies dans le cadre de leur collaboration devraient faire l’objet de “conventions” signées entre les sites comparateurs et les sites marchands. Un premier bilan d’étape sur l’application de cette charte est prévu dans six mois.

* EasyVoyage, Kelkoo, LeGuide.com, Pandora, pricerunner, Shopping.com et Voyagermoinscher


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur