Les sites d’e-commerce français exportent massivement

Cloud

Si le nombre de nouveaux sites marchands français tend à baisser, ces derniers semblent avoir compris tout l’intérêt à proposer aux clients des solutions de paiement sécurisées. Toutefois, le cryptage SSL de 128 bits, qui existe depuis deux ans, tarde à s’imposer.

LeGuide.com, guide d’achat et comparateur de prix sur Internet qui a racheté en juillet 2000 l’annuaire de sites marchands WebMarchand, publie un panorama du commerce électronique en France. Ce 9ème Baromètre du commerce électronique en France tend à montrer une stabilisation du nombre de sites marchands. On dénombre aujourd’hui 2 868 site d’e-commerce en France, soit à peine 5,6 % de plus qu’au 31 décembre 2000. En fait, l’étude souligne un ralentissement du nombre de créations et une augmentation du nombre de disparitions de sites existants.

En revanche, si le développement de l’e-commerce est moins important que prévu, les conditions d’achat se sont nettement améliorées. 73,9 % des sites marchands permettent d’exécuter une transaction (vente ou réservation) intégralement en ligne. 26,1 % des sites permettent uniquement de passer la commande, le paiement s’effectuant hors ligne (chèque, paiement à la livraison, etc.) Mais c’est sur le niveau de sécurité que se sont portés les efforts des sites. Seulement 2,1 % des sites marchands n’utilisent aucun cryptage des données lors de la transaction, 30 % utilisent un paiement avec cryptage SSL à 40 bits, 0,4 % offrent une sécurisation SSL à 56 bits. Enfin, ils sont 41,4% à crypter les informations avec une clé de 128 bits, le niveau de sécurisation maximal.

Des sites tournés vers l’exportation

L’enquête s’est penchée sur les zones de livraison des sites marchands. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les sites français attirent beaucoup plus d’internautes étrangers que français. Une majorité des sites marchands livrent dans le monde entier, contre moins d’un quart en France métropolitaine (23 %). Ainsi 54 % des achats effectués sur un site en France sont livrés ailleurs dans le monde, 18 % concernent l’Europe, tandis que la zone Union européenne ne représente que 2 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur