Les sites Web seraient hautement vulnérables

Cloud

Diligence, une société britannique spécialisée dans la sécurité, affirme que la quasi-totalité des sites Web peuvent être piratés en quelques heures.

Selon, le consultant en sécurité informatique Diligence, environ 90% des sites Internet peuvent être pénétrés et mis hors service en moins de 10 minutes. “Un hacker expérimenté mettra au pire quelques heures pour accéder à l’ensemble du système d’information”, affirme Harry Ram, directeur de la communication chez Diligence.Pour Rob Hailstone, directeur de recherche au centre Bloor Research, la plupart du temps, les victimes ne se manifestent pas. “La société est souvent embarrassée. Elle pense que cela lui donne une mauvaise image auprès de ses clients alors que le fait de signaler les infractions permettraient de dissuader les autres hackers”, ajoute-t-il.Les piratages des sites peuvent aller du simple détournement d’images à la destruction de données critiques. Une société importante qui n’a pas voulu révéler son identité raconte qu’elle a été attaquée par des hackers. Un porte-parole explique la nature de l’infraction : “les disques durs de tous les PC connectés au réseau ont été effacés. Nous n’avons perdu aucune information importante parce qu’elles étaient aussi présentes sur le serveur mais il a fallu se casser la tête pendant deux jours pour réinstaller les applications.”Ram croit que des systèmes d’authentification plus rigoureux et un meilleur usage des pare feux suffiraient à prévenir ce genre de mésaventure : “Les firewalls sont souvent mal configurés ou mal situés sur le réseau.” Des experts en “hacking ” de la société Diligence montreront comment on peut passer à travers un pare feu lors d’une conférence sur la sécurité des systèmes d’information qui se tiendra à Londres les 28 et 29 octobre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur