Les smartphones devraient détrôner les BlackBerry dans les entreprises

Mobilité
Information - news

Une étude montre que l’utilisation des appareils mobiles de RIM décline tandis que celle des téléphones-PDA progresse.

Les smartphones devraient à l’avenir supplanter les BlackBerry du fabricant RIM, de l’avis de plus de 200 responsables des technologies de l’information (CIO pour chief information officers européens. Une étude du cabinet de conseil IT Avanade suggère en effet que l’utilisation des appareils mobiles BlackBerry est en déclin par rapport à celle des téléphones équipés de fonctions de PDA.

“Les grandes entreprises européennes estiment qu’elles utiliseront, d’ici trois ans, 5 % de BlackBerry en moins et 7 % de smartphones en plus”, souligne le rapport. Celui-ci indique également que la quasi-totalité des sociétés utilisent des ordinateurs portables, 66 % des PDA et 20 % des tablettes PC. En ce qui concerne les appareils communicants, 43 % disposent de BlackBerrys, 36 % de smartphones et 25 % de téléphones 3G.

Cette étude a été menée par Coleman Parkes et s’adressait aux CIO de 250 grandes entreprises de Grande-Bretagne, France, Allemagne, Italie, Espagne, des Pays-Bas et des pays nordiques.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 26 mai 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur