Les tablettes continuent de se vendre comme des petits pains

MobilitéOS mobilesTablettes

IDC revoit ses prévisions à la hausse et estime que près de 63 millions de tablettes se vendront dans le monde en 2011, avec l’iPad en tête. Mais au 2ème trimestre, Android accuse une perte de vitesse.

Les tablettes devraient être, sans surprise, les stars high-tech de cette année. IDC revoit ainsi ses prévisions à la hausse pour 2011.

Le cabinet d’études estime ainsi qu’il s’est vendu 13,6 millions d’ardoises tactiles au deuxième trimestre 2011, soit une spectaculaire progression de 88,9% par rapport au premier trimestre de l’année, qui avait vu s’écouler 7,2 millions de tablettes.

IDC estime alors que, pour cette année, 62,5 millions d’ardoises numériques devraient trouver preneurs dans le monde.

La tablette favorite des consommateurs reste l’iPad d’Apple, qui a représenté la bagatelle de 68,3% des ardoises vendues entre avril et juin dernier, soit environ 9,3 millions d’unités.

La PlayBook de RIM a rencontré un certain succès. Elle s’est vendue à 660 000 exemplaires, ce qui correspond à une part de marché estimée à 4,7%.

En revanche, les tablettes propulsées par Android ont connu un certain essoufflement au deuxième trimestre avec une part de marché qui est passée de 34% à 26,8% en un trimestre.

Selon IDC, ce phénomène peut s’expliquer par le fort attrait exercé par l’iPad 2 d’Apple et la RIM PlayBook.

Ce recul peut également s’expliquer par l’arrêt de la production de la tablette TouchPad associée à Web OS, qui a poussé HP à provoquer une opération séduction en bradant sa tablette à 99 euros en France au lieu de 499 euros. Les stocks se sont ainsi très vite écoulés au début du mois de septembre, avec un prix défiant toute concurrence.

En intégrant cette donnée, le cabinet IDC souligne que la HP TouchPad devait se vendre à 1 million d’unités avant la fin de l’année, lui permettant de s’accaparer 4,7% du marché des tablettes à la fin du troisième trimestre.

Mais après l’effet HP TouchPad, les tablettes sous Android devraient retrouver la santé, avec une part de marché prévisionnelle de 25,9% pour le quatrième trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur