Les tablettes sous Windows pourraient voir l’avenir en rose

CloudMobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes

Selon certains analystes, le règne sans partage des tablettes iPad pourraient prendre fin d’ici quatre ans, avec la montée en puissances des ardoises numériques sous Windows et Android.

La domination de la série des iPad sur le monde des tablettes devraient prendre fin… en 2015, selon une analyse du cabinet JGold Associates, souligne Eweekeurope.co.uk.

Actuellement, comme l’a récemment mis en lumière Strategy Analytics, les tablettes sous iOS s’accaparent 67% du marché des ardoises numériques, suivies des terminaux sous Android (27%).

Respectivement, ces parts de marché devraient passer sous la barre des 30% pour les iPad, mais atteindre plus de 50% pour les tablettes propulsées par l’OS Android, jouant sur la variété de modèles disponibles et fabriqués par divers constructeurs.

L’analyste Jack Gold « prédit » même que les ardoises sous Microsoft Windows (Windows 8 ?) devraient prendre de l’ampleur au cours de ces prochaines années, pour atteindre une part de marché de plus de 10% d’ici 2014-2015, alors qu’elle n’est que de 2% cette année (tablettes sous Windows 7).

Mais c’est dans le monde de l’entreprise que la percée de Windows serait la plus intéressante d’ici trois à quatre ans. Il s’arrogerait 15% du marché des tablettes professionnelles, contre 10% pour les ardoises RIM BlackBerry sous QNX.

Toutefois, sur ce segment, iOS et Android devraient encore une fois ressortir vainqueurs, avec des parts de marché sur le secteur “pro” de, respectivement, 40% et 30%.

La poussée de Microsoft dans le monde des tablettes s’expliquerait par la sortie future du nouvel OS Windows 8, qui serait notamment optimisé pour les écrans tactiles, avec une interface qui a tout de celle que l’on peut retrouver sur un ordinateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur