Les utilisateurs de ‘réseaux sociaux’ sont peu fidèles

Mobilité

Aux Etats-Unis, la moitié des membres de réseaux sociaux sont enregistrés sur
plusieurs services, estime Park Associates.

Selon une récente enquête de l’institut américain Park Associates (intitulée ‘“Web 2.0 & the New Net”), les internautes qui fréquentent les réseaux sociaux sont très volages. Ceux qui sont enregistrés sur Myspace sont particulièrement infidèles. 40% d’entre eux ont enregistré des profils sur d’autres réseaux sociaux comme Friendster et Facebook. Le problème de fidélisation est encore plus important sur les plus petits sites, où plus de 50% des abonnés seraient actifs sur plusieurs réseaux.

Près de la moitié des utilisateurs de réseaux sociaux utilisent plus d’un service et un sur six en utilise trois, voire plus. Pour Park Associates, ces tendances signalent un aspect particulier du marché des réseaux sociaux. Il résulte de ces inscriptions multiples sur différents services un environnement où les différents réseaux sont reliés entre eux par des liens, des widgets et les utilisateurs eux-mêmes.

“L’écosystème de MySpace s’accroît et, de manière ironique, il va désormais bien au-delà du seul réseau Myspace,” signale John Barrett, le principal auteur de ce rapport.

Selon lui, cet est environnement est des plus porteurs pour les nouveaux réseaux sociaux et les fournisseurs d’applications. “Il suffit d’une poignée d’utilisateurs pour connecter de nouveaux services à un environnement centré sur Myspace. A partir de cela, chaque service peut se répandre et se développer, à condition bien sûr qu’il offre quelque chose que veulent les utilisateurs “.

Adapté d’un article de Vnunet.com publié le 22 juin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur