Les vedettes en pincent pour le Mac

Mobilité

Les stars sont séduites par Apple, elles en parlent, elles le vantent, le constructeur profite du filon, tant mieux ! De La Soul, Coldplay ou Robbie Williams profitent de l’aura des produits pour montrer qu’ils sont au parfum, encore mieux ! Et Ellen Feiss, élue égérie du Mac par les aficionados grâce à sa prestation dans la campagne “Switchers”, de continuer à surfer sur sa célébrité. Mais quid de la notoriété de la Pomme de ce côté de l’Atlantique ?

Ne vous étonnez pas si une de vos vedettes préférées loue les mérites d’un Mac : le phénomène est à la mode. Pour preuve, Robbie Williams : interrogée sur la très britannique Radio 1 (une radio de la BBC), la star de la pop anglaise s’est largement étendue sur les mérites de l’iPod et d’iTunes (voir édition du 24 octobre 2001). “Vous avez iTunes sur votre ordinateur ?”, s’est-il enquis auprès de Sara Cox, l’animatrice, interloquée. Et l’artiste d’épouser le discours d’Apple ou presque : “Procurez-vous iTunes. Vous chargerez tous vos morceaux favoris – je ne dis pas télécharger depuis Internet, ce serait illégal, mais depuis les CD que vous possédez.” Et d’enfoncer le clou en enchaînant sur son iPod personnel et ses 3 500 titres encodés en MP3, etc. Etonnant ! Mais, Robbie Williams n’est pas le seul : les membres du groupe Coldplay n’hésitent pas à se présenter comme de grands fans du Mac en général et du PowerBook en particulier ; le surfer Kelly Slater, le champion de skateboard Tony Hawk et le groupe de musique De La Soul, eux, n’hésitent pas à s’afficher dans les dernières publicités Apple diffusées sur les chaînes de télévision américaines, aux côtés des inconnus qui ont formé la première vague de transfuges du PC (campagne américaine).

Le témoignage de De La Soul est un spécimen du genre. Dans ce qui s’apparente à un mini-clip, les trois membres du groupe expliquent que certains de leurs titres ont été entièrement préparés sur des Mac. Un éloge en bonne et due forme ! Quant à Ellen Feiss, l’égérie du Mac (voir édition du 4 septembre 2002) qui, à elle seule, est parvenue à populariser la campagne “Switchers” – toujours en cours d’internationalisation soit dit en passant (voir édition du 18 octobre 2002) – sa notoriété ne cesse de grandir. Interrogée par le journal Brown Daily Herald, elle dit garder la tête sur les épaules. Pourtant, elle a d’ores et déjà été contactée par des émissions de variétés américaines et par MTV qui lui aurait proposé un rôle dans un film.

Et en Europe, c’est pour quand ? A SVM Mac, on en connaît une, Anne Roumanoff, qui en grande fan du Mac ne manquerait pas de donner du rythme à une campagne hexagonale…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur