Les ventes de micros ont progressé de 20% en 98

Cloud

Selon la dernière étude IDC, les ventes de micros en France ont augmenté de 19,9% en volume et de 9% en valeur en 98. Compaq reste en tête, tandis que Fujitsu et Dell enregistrent les plus fortes progressions.

Poussées par la demande aussi bien à la maison que dans les entreprises, les ventes d’ordinateurs en France ont fait un bond de 20% en volume en 98 atteignant près de 3,7 millions d’unités. La baisse des prix se traduit par une progression en valeur de 9% seulement. Sur le marché grand public, les opérations commerciales à moins de 4000 francs ont permis aux foyers français de s’équiper. C’est sur ce créneau que la croissance a été la plus forte avec une progression de 24% en volume. IDC évalue aujourd’hui à 23% la part des ménages français possédant au moins un ordinateur.Dans les entreprises, les ventes ont progressé moins vite mais tout de même de 15%. IDC observe une nette montée en puissance de Windows NT et une migration importante des postes Windows 95 vers Windows 98. Les serveurs progressent de manière spectaculaire avec une augmentation des ventes de 40% en volume.Du côté des constructeurs, Compaq reste en tête avec 16,7% de parts de marché en volume. Packard Bell n’est pas très loin avec 13,7% de parts de marché tandis qu’IBM et HP se disputent la troisième place avec respectivement 9,6 et 9,5% de parts de marché. Dans le top 10, à noter, les progressions fulgurantes par rapport à 97 de Dell (+79%) et de Fujitsu (+142%). A ce petit jeu, les assembleurs français comme Cibox et Unika s’en sortent aussi très bien avec respectivement +70% et +76,1%.Pour 1999, IDC prévoit une généralisation des offres de PC à moins de 4000 francs et le renforcement de la vente directe. Le cabinet d’études prédit une croissance des ventes de 18% en unités et de 7% en valeur qui porterait le taux d’équipement des foyers à 25%.Pour en savoir plus : http://www.idc.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur