Les ventes de netbooks exploseront… en 2012

Mobilité

Selon le Gartner, plus de 5 millions d’iultra portables devraient se vendre en 2008.

Les netbooks ont décidément le vent en poupe. De Asus à Dell en passant par HP, Acer, Medion, Airis, Lenovo, etc., non seulement tous les constructeurs (ou presque) entrent dans la bataille mais en plus, les ventes se multiplient. Il devrait ainsi se vendre 5,2 millions de ces ordinateurs ultra portables à bas coût dans le monde en 2008, selon le cabinet d’analyse Gartner.

En 2009, le marché devrait progresser de plus de 50 % à 8 millions d’exemplaires. Et les ventes continueront à se multiplier au fil des ans. Gartner estime qu’en 2012, le marché du netbook pourrait s’élargir à 50 millions d’unités. Soit dix fois plus que 2008 (voire fin 2007), son année de lancement. A titre de comparaison, il devrait se vendre 300 millions d’ordinateurs dans le monde en 2008 dont une bonne moitié de laptops.

C’est le format réduit, la légèreté, la mobilité, les applications de base, les fonctions de communication et l’offre Linux alternative à Windows de ce type de machine qui en font son succès. Sans oublier le prix attractif. Les premiers modèles sont accessibles autour de 300 euros. Ces estimations ne prennent pas en compte les MID (Mobile Internet Device), ces périphériques communicants et spécialisés comme la tablette Nokia 8×0.

Les netbooks concurrents des PC mobiles en 2011

Dans l’immédiat, Gartner ne considère pas les netbooks comme des concurrents aux ordinateurs portables à cause d’une encore trop grande différence en matière de puissance et de fonctionnalités entre les deux univers. A partir de 2010, “les mini-notebooks pourraient commencer à cannibaliser quelques PC mobiles sur les marchés de l’entrée de gamme“, note le cabinet dans son communiqué. A partir de 2011, les netbooks devraient amplifier le marché des PC si les performances et l’intérêt des entreprises sont au rendez-vous.

70 % des utilisateurs seront issus du marché grand public. Les professionnels et entreprises constitueront tout de même 30 % des clients. Mieux, les netbooks devraient attirer une nouvelle clientèle. “Les utilisateurs potentiels pourraient être les primo-accédants cherchant un PC d’introduction bon marché tandis que les utilisateurs expérimentés veulent un PC bon marché en deuxième ou troisième machine pour eux même ou un proche“, souligne George Shiffler, directeur des analyses au Gartner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur