Les ventes de PC aux entreprises américaines reprennent

Cloud

Gartner Dataquest estime que les entreprises américaines entrent dans un nouveau cycle de remplacement des PC. Cependant, à l’échelle mondiale, la reprise du marché des PC est plus aléatoire. Elle est suspendue à l’évolution du contexte géopolitique.

Le cabinet Gartner Dataquest note un renversement de tendance sur le marché américain des PC. Selon une étude publiée récemment, les livraisons d’ordinateurs personnels ont en effet progressé de 7,8% aux Etats-Unis au cours du quatrième trimestre 2002 par rapport à la même période de l’année dernière. Dans les entreprises américaines de plus de 500 salariés, la progression est de 13,9 % ; elle est de 5,4 % dans les entreprises de moins de 500 salariés, et ce toujours au dernier trimestre 2002.

Il s’agit d’un renversement de tendance en ceci que, depuis 2001, les livraisons de PC dans les entreprises de plus de 500 salariés affichaient une baisse à deux chiffres par rapport au même trimestre de l’année précédente. Gartner Dataquest avance plusieurs explications : les premières, strictement conjoncturelles, seraient que les départements informatiques auraient acheté des PC en fin d’année 2002 pour utiliser le reliquat de budget dont ils disposaient, ou encore qu’ils auraient attendu jusqu’à la fin de l’année pour procéder à leurs acquisitions de PC en raison de la situation économique.

Des machines obsolètes

Mais le Gartner semble plutôt parier sur un redémarrage structurel du marché américain des PC, au moins ceux à usage professionnel. La croissance observée serait le signe d’un début de cycle de remplacement des PC dans les entreprises, prenant le relais du précédent, qui avait été commandé par la perspective du passage à l’an 2000. Du coup, les entreprises américaines, n’ayant pas remplacé leur PC depuis cette période du fait du contexte économique défavorable, disposeraient de parcs de PC obsolètes. Bien qu’il n’y ait pas de signe de reprise économique – bien au contraire – elles estiment que cela leur coûte plus cher de conserver de telles machines que d’en acquérir de nouvelles.

Cela dit, cette analyse ne concerne que le marché des entreprises américaines. A l’échelle mondiale, le même Gartner Dataquest estime que les livraisons d’ordinateurs personnels ne devraient augmenter que de 4,8 % au cours du premier trimestre 2003 par rapport à la même période l’année dernière, en raison des incertitudes sur la reprise économique mondiale et sur une éventuelle guerre en Irak. Une reprise des ventes de PC est attendue vers la fin de l’année 2003 au cours de laquelle 138,7 millions d’unités devraient trouver preneurs, soit une hausse de 7,9 % par rapport à 2002. Outre le contexte géopolitique et la reprise économique, un autre facteur susceptible d’influencer l’éventuelle reprise des ventes d’ordinateurs serait l’apparition d’une nouvelle “killer application”, estime Gartner Dataquest.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur