Les ventes de PC chutent aux USA, les prix aussi

Cloud

Le marché des ordinateurs personnels connaît de réelles difficultés outre-Atlantique, selon une étude réalisée par PC Data. Résultat, les prix s’effondrent. Apple annonce déjà les soldes.

C’est la premier fois que le marché américain du PC connaît un ralentissement de ce type sur le nombre d’ordinateurs vendus, selon PC Data qui a réalisé une étude sur les ordinateurs personnels. Ainsi, en 2000, le nombre d’ordinateurs vendus aux Etats-Unis a diminué de 0,8 % par rapport à 1999, soit un peu plus de 10 millions. Toutefois, les derniers chiffres de décembre n’augurent rien de bon pour l’année 2001. Les ventes d’ordinateurs personnels en magasins et par correspondance ont baissé d’environ 24 % par rapport à l’an passé.

Le ralentissement constaté serait imputé à une certaine saturation du marché. Celui-ci avait en effet été dopé par les fournisseurs d’accès à Internet qui couplaient leur offre d’abonnement Internet à un PC au prix très attractif. Toutefois, cela n’explique qu’en partie le déclin : viennent se greffer à la morosité du marché la perspective d’un ralentissement de la croissance économique et des prix supérieurs à ceux de 1999.

Apple casse les prix

Cette baisse relance la guerre des prix entre constructeurs que certains évoquaient déjà il y a quelques jours (voir édition du 27 décembre 2000). Apple, le dernier en date, annonce ainsi une importante réduction sur ces prix afin de réduire ses stocks. Le constructeur se lance aux Etats-Unis dans une véritable période de solde. Il octroie jusqu’à 1 100 dollars (7 700 francs) de réduction sur ses modèles haut de gamme. Le prix du G4 Cube passe ainsi à 1 499 dollars, soit une économie de 300 dollars. Le PowerMac G4 500 Mhz est quant à lui facturé à 3 100 dollars, soit une économie de 1 100 dollars.

Pour en savoir plus : PC Data.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur