Les ventes de PC en Europe accusent un nouveau recul

MobilitéPCPoste de travail

Selon Gartner, la chute des ventes de PC se poursuit, limitée par la bonne tenue des netbooks. Le marché professionnel connaît toujours de grandes difficultés, même en France.

Sans accuser un recul catastrophique des ventes, le marché européen des PC ne semble pas encore prêt à amorcer une sortie de crise. Selon un rapport du cabinet Gartner, les ventes d’ordinateurs sur le sol européen ont reculé de 3,3% au deuxième trimestre par rapport à la même période en 2008, avec 13,3 millions d’unités écoulées.

Encore une fois, les netbooks sauvent la mise en contribuant fortement à limiter la casse. Selon Ranjit Atwal, analyste chez Gartner, les ventes de PC auraient pu chuter de plus de 15% sans l’arrivée des mini-PC, qui a réussi à doper le secteur morose en Europe.

Le marché professionnel ne parvient toujours pas à relever la tête. Les ventes en volume de ce secteur ont baissé de 21% au deuxième trimestre. Mais elles ont été compensées par une très bonne tenue des ventes de PC grand public, avec une hausse de 21% des ventes sur ce secteur. Les mois qui arrivent ne s’annoncent pas meilleurs pour le secteur des PC à destination des entreprises : le Gartner ne prévoir pas de reprise avant la mi-2010.

Du côté des constructeurs, le trio de tête Acer-HP-Dell assoit sa domination. La constructeur taïwanais maintient le cap en s’octroyant, comme au deuxième trimestre 2008, une part de marché de 24,3%. HP remonte un peu (+1,4% à 22,7% de parts de marché). En revanche, Dell dévisse, en enregistrant une part de marché en recul de 20,8%, à 11,7%. Suivent ensuite Toshiba avec ses 5,8% de parts de marché, devant Asus (5,1%).

En France, la baisse des ventes d’ordinateurs est un peu moins marquée, avec une chute enregistrée de “seulement” 1,2%, à 2,6 millions de PC vendus. En revanche, le recul du marché professionnel est presque aussi prononcé que la moyenne européenne (-20%), rattrapé par le marché grand public (+17%). Ainsi, les Français ont davantage été séduits par les PC portables, qui représentent 64% des ventes d’ordinateurs. Et plus de deux PC portables vendus sur 10 ont été des netbooks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur