Les ventes de Tablet PC quasiment au point mort en Europe

Mobilité

Les ventes de Tablet PC en Europe déçoivent terriblement. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude réalisée par le bureau britannique Canalys.

Depuis que le nouveau modèle de Tablet PC, qui fonctionne notamment avec la reconnaissance de l’écriture, a été lancé l’an dernier, on n’en a vendu en Europe que 92 000 exemplaires. Selon Canalys, cela signifie que les Tablet PC représentent moins de 1 % de l’ensemble des PC vendus en Europe.

Sur le marché européen, les acteurs principaux ont pour nom HP, Acer et Toshiba. HP possède 31 % de parts de marché, Acer 23 % et Toshiba 17 %.

Les enquêteurs pointent Microsoft du doigt : son système d’exploitation serait trop cher et créerait de ce fait un seuil d’accès trop haut (voir édition du 24 octobre 2003). Selon Canalys, Microsoft aurait dû faire le contraire. Précédemment déjà, Acer avait affirmé que Microsoft était responsable de la stagnation du marché du Tablet PC.

Les Tablet PC ne font pas l’unanimité

Le plus étonnant, en tout cas, est qu’un certain nombre de fournisseurs de PC traditionnels n’aient pas encore sorti de Tablet PC. Manifestement, Dell, IBM et Sony ne trouvent pas ce marché suffisamment intéressant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur