Les ventes mondiales de portables résisteront à la récession

Mobilité

Selon le cabinet Gartner, le marché de la téléphonie mobile devrait poursuivre sa croissance malgré la récession économique mondiale.

Face aux prévisions d’un ralentissement économique mondial, le cabinet Gartner suggère que les téléphones portables demeurent un investissement sûr. Les ventes mondiales de téléphones portables ont augmenté d’environ 16% l’année dernière, encouragées par une forte demande d’appareils riches en fonctionnalités sur les marchés développés et par l’achat des premiers téléphones portables dans les pays en développement.

Après une nouvelle année de forte croissance, nous pensons que la croissance des ventes de téléphones portables ralentira en 2008 autour de 10% face à la saturation des marchés matures“, souligne Carolina Milanesi, directeur de recherche pour les téléphones portables chez Gartner. “Pour autant, le marché mondial des téléphones portables résistera relativement bien à la récession aux Etats-Unis et en Europe occidentale car l’essentiel de la croissance en 2008 sera assuré par les marchés émergents.”

Selon le Gartner, les marchés en développement représentent aujourd’hui 70% des ventes mondiales de téléphones portables. En termes de parts de marché, Nokia a renforcé sa position avec plus de 37% du marché total, en passant à 40% au dernier trimestre 2007.

Le numéro 2, Motorola, a été le grand perdant, chutant de près de cinq points pour atteindre seulement 14,1% et à peine 10% de parts de marché au dernier trimestre.

Traduction de l’article Global mobile sales ‘immune to recession’ de Vnunet.com en date du 28 février 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur