Les virus coûtent cher aux entreprises

Cloud

Une étude de Computer Economics estime que les virus informatiques ont déjà couté aux entreprises 7,6 milliards de dollars dans le monde cette année.

En moins d’un trimestre, trois dangereux virus informatiques, Melissa, Tchernobyl et plus récemment Worm.Explore.Zip ont frappé un peu partout sur la planète en transitant via le Net. Si l’on s’en réfère à l’étude publiée par l’institut de recherche californien Computers Economics, ces attaques virales auraient coûté depuis le début de l’année 7,6 milliards de dollars aux entreprises (près de 48 milliards de francs). “Les dépenses et le temps perdu en raison d’attaques de virus vont continuer à augmenter, et la situation va s’aggraver avant de s’améliorer”, commente Michael Erbschloe, chargé de recherche chez Computer Economics. Selon ce dernier, le temps perdu par les organisations va être de plus en plus long, et le nombres d’employés touchés par ces attaques va augmenter. “Les attaques sont une forme de terrorisme économique et l’impact de chaque nouvelle attaque va être de plus en plus négatif pour la productivité”, a-t-il ajouté. D’après le chercheur, la plupart des budgets devraient être pour le moins doublé pour gérer ces attaques.

Pour en savoir plus :

L’étude Computers Economics (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur