Les vols d’identité restent plus nombreux dans le monde physique qu’en ligne

Cloud

Selon une étude américaine, le montant des larcins effectués à partir d’une usurpation électronique est huit fois moins important que celui des vols de données physiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur