L’Etat se dote d’un véhicule pour financer les PME du numérique

EntrepriseMobilité

Dans la lignée du Grand Emprunt, le Fonds national pour la société numérique inaugure un “FCPR PME”.

Il faudra s’habituer à l’acronyme “FCPR PME“, qui devient un levier de financement stratégique dans le secteur IT.

En association avec la Caisse des Dépôts et le commissariat général à l’Investissement, le gouvernement vient de lancer le fonds commun de placement à risque (FCPR) à destination des PME innovantes du secteur du numérique.

Une initiative qui entre dans le dispositif du Grand emprunt national dédié aux “investissements d’avenir”.

Ce “FCPR PME”, qui est intégré dans le Fonds national pour la société numérique (FSN), va gérer une enveloppe de 400 millions d’euros.

Il a vocation “à combler un vide entre les financements de création et d’amorçage et les investissements des grands institutionnels”.

Dans le communiqué, il est précisé que ce FCPR investira en fonds propres jusqu’à 30 % dans le capital de PME du secteur numérique. Avec un plafond fixé à 10 millions d’euros. D’ici fin 2011, une trentaine de projets innovants représentatifs de “l’Internet du Futur” devraient recevoir l’appui du “FCPR PME”.

Ce véhicule de financement est intégré dans la “structure chapeau” FSN, qui prend en charge l’effort global d’investissement consenti à l’économie numérique  dans le Grand emprunt.

On parle d’un montant de 4,25 milliards d’euros, dont le quart destiné au financement des projets d’investissement orientés “nouveaux usages”, “services et contenus numériques innovants”.

Pêle-mêle, le FSN pourra accompagner des projets dans des domaines tels que le cloud (“informatique en nuage”), les contenus, les technologies nanoélectroniques, le logiciel embarqué, l’e-santé, l’e-éducation, la sécurité des réseaux, les systèmes de transport intelligents et la ville numérique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur