L’Europe en tête dans les technologies cellulaires

Régulations

Même s’ils conservent leur avance dans les domaines des logiciels, des contenus et du commerce électronique, les Etats-Unis perdent de plus en plus de terrain face à l’Europe dans le secteur de la téléphonie mobile.

Lors d’une conférence tenue lundi 7 juin à Atlanta à l’occasion du rendez-vous Supercomm, Yoshio Utsumi, secrétaire général de l’Union internationale des télécoms, a résumé la situation mondiale concernant les technologies cellulaires, apportant un satisfecit à l’Europe qui profite d’infrastructures réellement standardisées. “L’échec d’une perspective mondiale a fait du tort aux compagnies américaines. L’Europe est le numéro un mondial dans les communications mobiles numériques, avec plus de 50% du marché”. Yoshio Utsumi a sévèrement critiqué les Etats-Unis pour l’adoption d’une seconde génération de standards cellulaires dont l’utilisation n’est valable que dans une poignées de pays. Au contraire, la norme européenne GSM a été plébiscitée par 120 pays et apporte aux opérateurs la possibilité de proposer des services sur le plan international. Cela étant, le continent américain pourra se rattraper selon le secrétaire de l’ITU avec la troisième génération de mobiles, grâce à laquelle “votre téléphone, votre ordinateur, votre télévision, votre agenda et votre carte de crédit tiendront dans la paume de la main”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur