L’Europe première victime des PC zombies

Cloud

En regroupant sur son sol 26 % des ordinateurs contrôlés à distance par des hackers, l’Union européenne se place devant les Etats-Unis et la Chine.

C’est l’Union européenne (UE) qui détient le record du monde du nombre de PC contrôlés à distance par des hackers, selon le spécialiste de la sécurité des données et des e-mails CipherTrust. Ces “PC zombies” sont infectés par des virus ou infiltrés suite à un défaut de mise à jour des logiciels, puis utilisés afin d’envoyer des spams ou de lancer des attaques par saturation (Denial of Service).

CypherTrust indique que 26 % de l’ensemble des ordinateurs infectés en mai sont situés dans l’UE, contre 20 % aux Etats-Unis et 15 % en Chine. Pour suivre l’activité des systèmes zombies, CipherTrust a mis en place une carte interactive sur laquelle on peut voir les machines contrôlées à travers le monde. “Le lancement de notre ZombieMeter montre notre volonté de rendre ces informations disponibles aux utilisateurs d’e-mails”, a déclaré le Dr Paul Judge, responsable technique chez CipherTrust.

Identifier les menaces pour les prévenir

“Au cours des dernières années, nos chercheurs n’ont cessé d’analyser des données afin d’identifier les menaces, comme l’activité des PC zombies, les modèles de virus ou les attaques par phishing. En surveillant l’activité globale des messageries et en identifiant les schémas de comportement, nous sommes en mesure de fournir une protection préventive avant même que la menace n’apparaisse.”

L’Allemagne et la France sont les pays d’Europe les plus touchés par le phénomène des PC zombies avec chacun 6 % de l’activité globale, suivis par la Grande-Bretagne (3 %).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur