Levée de fonds : Bird Office cherche salles de réunion à louer

EntrepriseLevées de fondsStart-up
Bird Office
4 43

Sur le modèle d’Airbnb, la plate-forme Web Bird Office propose une offre de plus de 2 000 salles de réunion, de conférence et d’espaces de travail à louer.

Si en tant que particulier vous pouvez louer, pour de courts séjours, un appartement ou une maison sachez qu’en tant qu’entreprise ou travailleur indépendant, vous pouvez aussi réserver la location d’une salle de réunion ou d’un espace de travail, grâce à la plate-forme en ligne Bird Office.

Fondée fin 2013 par Arnaud Katz, Kevin Dréno et Michael Zribin et basée à Paris, la start-up Bird Office, spécialisée dans la location sur le Web, à la sauce Airbnb, de salles de réunion, de conférence ou de formation, a levé, pour la première fois 1,2 million d’euros, avec le concours du fonds News Invest et de Bpifrance.

Il est ainsi possible de trouver, dans plusieurs grandes villes françaises (Paris, Lille, Lyon,…) et européennes (Bruxelles, Londres, Munich, Genève,…) un espace professionnel disponible, mis à la location par une entreprise ou un particulier.

Les critères de recherche de la salle idéale peuvent s’effectuer selon sa localisation, sa superficie, les prix, les équipements proposés, son agencement, sa capacité.

Une fois réservée et la location payée en ligne, une confirmation est envoyée par e-mail.

De son côté, le loueur peut déposer une annonce sur Bird Office, avec une description détaillée accompagnée de photos, un tarif de mise à disposition (à l’heure ou à la journée).

Le contrat de mise à disposition temporaire est disponible pour tout bailleur commercial et non professionnel, assorti d’une assurance de garantie de paiement Axa.

Bird Office prélève quant à lui une commission de l’ordre de 20% à chaque réservation effectuée par son intermédiaire.

La plate-forme Web propose également des services associés : mise à disposition d’hôtesses, petits-déjeuners, vidéo-projecteur,…,

Bird Office propose actuellement à la location 2 000 salles, dont 1 500 à Paris, et peut se targuer d’avoir séduit des clients comme L’Oréal, Areva, BNP Paribas,…

La levée de fonds de 1,2 million d’euros permettra à la jeune pousse de poursuivre son développement sur le marché européen, notamment en Belgique, en Suisse et au Royaume-Uni, mais aussi dans d’autres grandes villes d’affaires européennes.  Le recrutement de nouveaux commerciaux est également à l’ordre du jour.

 

Crédit image : wavebreakmedia – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur