Levée de fonds : La Belle Assiette met 1,3 million d’euros sur la table

EntrepriseLevées de fondsStart-up
La Belle Assiette
3 1

Proposant un service de chef à domicile en Europe, le Français La Belle Assiette a levé 1,3 million d’euros pour se doter de nouveaux services de traiteur et accélérer son déploiement.

La start-up française La Belle Assiette, permettant de réserver la prestation de chef cuisinier à domicile, a bouclé une nouvelle levée de fonds de 1,3 million d’euros, grâce à la participation auprès de ses investisseurs historiques (Nicolas Brusson – Blablacar, Thibaud Elzière – eFounders, Guillaume Cuvelier – Svedka Vodka, les fondateurs de L’Atelier des Chefs, de Kima Ventures et Benoît Bassi (BridgePoint) ainsi que de nouveaux partenaires, le fonds d’investissement Cabiedes & Partners et l’ex-P-DG du groupe Alain Ducasse, Laurent Plantier.

Au total la jeune pousse a levé, depuis sa création, 3 millions d’euros.

Fondé en 2012 par Stephen Leguillon et Giorgio Ricco, La Belle Assiette, qui peut compter sur 700 chefs partenaires en Europe, propose aux internautes de réserver, à une date donnée, selon le nombre d’invités, les goûts culinaires, les préférences alimentaires, les services d’un chef qui concoctera un repas de qualité à domicile.

La start-up, dont le prix des prestations débute à 35 euros par personnes, recense, depuis son lancement en 2013, plus de 30 000 utilisateurs dans 6 pays (France, Royaume-Uni, Allemagne, Suisse, Luxembourg et Belgique).

Pour se rémunérer, le service Web prélève une commission de 12% chaque transaction en ligne.

Ce nouveau tour de table permettra à La Belle Assiette d’étendre son marché de traiteur à domicile en Europe et de lancer quatre nouveaux services : buffet, cocktail, plateaux-repas et cours de cuisine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur