Levée de fonds : la MAIF veut révéler le potentiel de Mutum.fr

EntrepriseLevées de fondsStart-up
mutum
4 10

La plate-forme Web Mutum.fr, dédiée au prêt et à l’emprunt gratuit d’objets entre particuliers, a levé 1 million d’euros, en partie avec le concours du fonds d’investissement MAIF Avenir.

Mutum.fr, plate-forme Web de mise en relation entre particuliers pour l’échange d’objets du quotidien, est parvenue à réunir 1 million d’euros en une première levée de fonds, dont 550 000 euros auprès du groupe d’assurance MAIF, via son fonds d’investissement MAIF Avenir. La somme restante est apportée par Bpifrance.

Fondé en 2013 par Frédéric Griffaton et Mathieu Jeanne-Beylot et mis en ligne depuis octobre 2014, Mutum, en se basant sur la géolocalisation, permet de trouver ou de proposer des objets à échanger gratuitement, mais en utilisant tout de même une monnaie électronique spécifique, le mutum.

A chaque fois qu’un internaute propose le prêt d’un objet sur la plate-forme ou en emprunte un, il reçoit en échange un certain nombre de mutum. Ces mutum accumulés doivent ensuite être utilisés pour louer un objet, dont le « prix » est indiqué dans cette monnaie fictive. Le nombre de mutum demandé est automatiquement fixé en fonction du prix réel de l’objet.

Le partenariat noué avec Mutum.fr a l’occasion de cette levée de fonds permettra à l’assureur français de développer de nouveaux services pour ses sociétaires. D’ailleurs, Mutum devrait bientôt intégrer le MAIF Social Club, un outil collaboratif d’entraide recensant des annonces de partage de services, d’objets et de projets.

Ce tour de table permettra en outre à Mutum.fr de préparer le lancement de son application mobile à la mi-2016 et de proposer son service d’échange d’objets dans toute la France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur