Levée de fonds : Marcel ouvre sa portière au groupe Armonia

Apps mobilesEntrepriseLevées de fondsMobilitéStart-up
marcel-levee-fonds
4 2

Le groupe Armonia (services BtoB) investit 1 million d’euros dans Class&Co et sa plate-forme de réservation de VTC exploitée sous la marque « Marcel ».

Pour renforcer son offre de services aux entreprises, le groupe Armonia noue des liens avec Marcel.

Il investit, via sa holding Sofinord, 1 million d’euros dans la plate-forme en ligne de réservation de VTC active en Île-de-France.

La levée de fonds est plus exactement réalisée par la SAS Class&Co, installée depuis trois ans dans le 9e arrondissement de Paris et qui exploite la marque Marcel* sur le marché du transport de personnes « de porte à porte ».

Sur son dernier exercice fiscal répertorié, la start-up n’est pas encore rentable, avec une perte de 264 800 euros sur un chiffre d’affaires de 40 600 euros. Il faut dire que son service, accessible sur le Web ou via une application mobile – iOS, Android – n’est ouvert que depuis mars 2014.

Au lancement était un constat : la métropole parisienne a pris du retard par rapport aux autres capitales occidentales sur un marché en plein boom. Et malgré le faible nombre de chauffeurs disponibles (3 pour 1 000 habitants dans la capitale, contre 9 ‰ à Londres et 11 ‰ à New York), ces derniers facturent moins de la moitié de leur temps de travail, à cause notamment des embouteillages.

Du standing

À l’origine de Marcel, on trouve Bertrand Altmayer (actuel président) et Benoît Richard (DG).

Le premier, diplômé de HEC, a passé 5 ans en banques d’investissement (dont Goldman Sachs). Il est aussi copropriétaire du restaurant Pas Vu Pas Pris, dans le 9e arrondissement de Paris. Son associé, issu de l’ESCP Europe, bénéficie d’une expérience dans le secteur des transports et de l’énergie. Il a récemment fondé YusoFleet, présenté comme une solution digitale destinée à faciliter l’activité des radio-taxis, des ambulanciers et des VTC.

En septembre 2012, ils rejoignent l’incubateur HEC, développent un logiciel d’optimisation de flux pour le transport de personnes et bouclent une première levée de fonds privée.

Depuis quelques mois, le projet est véritablement passé en phase opérationnelle, avec deux cibles principales : une clientèle haut de gamme BtoB et les acteurs du tourisme. Du côté des hôtels, le groupe Melia est dans la boucle. Pour les agences de voyages, on citera Thomas Cook.

Synergies

Marcel a cette particularité de fonctionner sur le principe du « yield management », utilisé depuis les années 80 dans le transport aérien : plus on réserve à l’avance, plus le prix de la course est bas. L’avant-veille, c’est – 15 % ; à 24 heures, – 10 % ; à 12 heures, – 15 %, avec une disponibilité garantie.

Les tarifs minimum sont de 9 euros TTC pour une réservation immédiate et 15 euros pour une commande à l’avance. Pour ce qui est des suppléments facturés notamment en cas d’attente du chauffeur, on consultera la page des tarifs. Même chose pour les modalités de modification ou d’annulation des courses, la prise en charge des bagages ou encore la synchronisation avec les horaires des vols.

Au dernier pointage, Marcel revendique 600 chauffeurs actifs. Ces derniers sont indépendants, ont bénéficié d’une formation et touchent 85 % du prix de chaque course, qu’elles soient effectuées pour le compte de particuliers ou dans le cadre de l’offre entreprises, dotée d’une interface de gestion spécifique.

Le groupe Armonia, qui prend une part minoritaire au capital, compte « développer des synergies opérationnelles et commerciales » avec son portefeuille multimarque (Phone Régie, Muséa, Mahola Hôtesses, Hoteling, Côme, Facilitless, Facilitech, Top Chrono, AvenirRH, CESG) qui comprend de la conciergerie, de l’intérim, de l’accueil, des la sécurité, des solutions RH et des services aux occupants.

L’effort commencera en interne : les différentes filiales du groupe Armonia proposeront à leurs clients de réserver leurs courses via la plate-forme Marcel.

* À ne pas confondre avec l’agence publicitaire du même nom, filiale du groupe Publicis et qui a, entre autres, piloté la campagne marketing organisée il y a quelques semaines par Uber pour ses 4 ans d’activité en France.

Crédit photo : Lisa S. – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur