LeWeb 10 : Stéphane Richard (Orange) parle de la 4G sur scène et de choses diverses en marge

4GCloudMobilité

Selon le directeur général de France Telecom – Orange, la 4G/LTE pourrait démarrer dès 2013 dans certaines grandes villes. Il a évoqué d’autres thèmes comme l’Irak ou la cession des chaînes sport et cinéma.

Orange – France Telecom commence à afficher ses ambitions en matière de 4G (LTE).

Même si les conditions d’attributions des licences ad hoc ne sont pas totalement fixées par l’ARCEP et le gouvernement, le premier opérateur français souhaite en remporter de “larges parts.”

Lors de la session LeWeb’10 (Paris), Stéphane Richard, Directeur général du groupe France Telecom – Orange, a affiché sa volonté de proposer le très haut débit sans fil (LTE) dans certaines grandes villes françaises “début 2013”.

“Il faudra entre 18 mois et deux ans pour déployer ce type d’équipement”, a précisé Stéphane Richard. A l’horizon 2015, les principales grandes villes de France seraient donc couvertes.

Interrogé sur le projet d’un OS commun mobile par les opérateurs évoqué en septembre, Stéphane Richard est resté évasif.

Les grands opérateurs mondiaux cherchent à trouver une réponse commune face aux tentations hégémoniques de groupes Internet comme Google.

La discussion reste ouverte au sein de la GSMA. Ce dossier serait suivi de près par le chairman de l’association mondiale des opérateurs (Sergio Cozzolino, Telecom Italia).

En marge de son intervention, Stéphane Richard a été interrogé sur les ambitions de l’opérateur en Irak. On évoque une prise de participation ou d’un rachat de Korek (basé au Kurdistan).

Un conseil d’admininistration du groupe France Telecom devait se tenir mercredi après-midi mais aucune décision définitive n’était attendue.

Concernant l’évolution des discussions sur la cession d’Orange Sports, France Telecom aurait reçu des manifestations d’intérêt de la part d’ESPN (network américain orienté sports) mais aussi de la Ligue de Football Professionnel et du groupe TF1 (qui détient déjà Eurosport et qui serait intéressé de reprendre la couverture des sports hors football).

Pour  le bouquet Orange Cinéma Séries, deux blocs de candidats sont identifiés : Canal + d’un côté et, de l’autre, les fonds Parsifal AB et Searchlight.

Pour le dernier cas, il s’agirait d’un projet de reprise par les salariés de la chaîne sous la houlette de Hervé Payan et de Guillaume Jouhet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur