L’ExpressCard succède à la PC Card

Mobilité

Destinée à remplacer la PC Card, l’ExpressCard sera plus petite, plus rapide et plus simple à intégrer. Premiers modèles prévus avant la fin 2004.

La PCMCIA (Personnel Computer Memory Card International Association) a présenté au Cebit (Hannovre, 18 – 24 mars 2004) la nouvelle génération de l’interface pour PC Card destinée aux ordinateurs portables essentiellement mais aussi aux décodeurs numériques(la Freebox 3e génération par exemple) et autres set-top-box. Les PC Card permettent d’ajouter un modem, de la mémoire Flash, des modules de sécurité, etc.

37 % plus petite

Baptisée ExpressCard, cette nouvelle version de l’interface est plus petite, de 37 % environ, par rapport à la PC Card. En fait, deux formats de largeur seront proposés : le nouveau à 34 mm (ExpressCard 34) et l’actuel à 54 mm (ExpressCard 54) exploité par les PC Card. La longueur sera de 75 mm (85,6 mm pour la PC Card) sur 5 mm d’épaisseur (Type II). L’ExpressCard intègre désormais le PCI Express (destiné à remplacer le bus PCI vieux de plus de 10 ans et qui offrira entre 312 Mo/s et 8 Go/s contre 133 Mo/s pour le PCI) et l’USB 2. Plus rapide, donc, une carte ExpressCard pourra ainsi servir de multiplicateur de ports USB 2, par exemple.

Elle sera également plus simple à utiliser. L’ExpressCard sera plug-n-play (on branche, ça marche) et supportera l’autoconfiguration. Destiné à remplacer l’actuelle technologie PC Card, l’ExpressCard devrait voir le jour avant la fin de l’année. Il faut encore que les principaux acteurs du marché ? à savoir Intel, Dell, HP, IBM, Lexar Media, Microsoft, SCM Microsystems et Texas Instruments activement engagés dans la PCMCIA ? développent les circuits logiques (chipset) et logiciels capables de supporter l’ExpressCard.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur