LG réhabilite l’e-book avec un écran ultra-flexible

Mobilité

LG se plie en quatre pour réhabiliter le livre numérique avec l’EPD, un écran XGA à encre électronique, ultra-fin, qui se courbe à 40 degrés sans rompre.

LG est prêt à investir les rayons au cours du mois avec un nouveau type d’écran extra-fin, ultra-léger et malléable.

Avec cette technologie baptisée e-paper display (EPD), le livre numérique jouit d’une réhabilitation, alors que la rigidité des liseuses actuelles laisse encore de marbre nombre d’adoptants potentiels.

La seule expérience tactile sans précédent dont accoucherait cet écran flexible manipulable telle une feuille de papier, aussi souple que les pages d’un journal ou d’un roman, pourrait en convaincre plus d’un de tourner la page.

D’autant plus que l’EPD, constitué d’un mince film de plastique qui protège une surface de 6 pouces pliable à 40 degrés, offre une restitution XGA en 1024 x 768 pixels, grâce à l’encre électronique qu’il embarque.

Non seulement plus fin que les écrans traditionnels (de l’ordre de 30%), ce panneau non tactile est considérablement plus léger (quelque 50% de gain de poids). De par sa nature, il résiste aux chutes de 1,5 m, pliant sans rompre, comme l’explique TechWeek.

A terme, le concept pourrait faire l’objet d’une généralisation jusqu’au sein des smartphones, associé à la technologie OLED.

L’adjonction de puces NFC et d’autres interfaces communicantes permettraient de tendre vers une solution interactive. Assez pour redonner à l’esprit commun goût à la lecture ?

Crédit image : © arrow – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur