LG : tout pour la 3D mais est-ce suffisant ?

CloudMobilitéOS mobilesTablettes
LG Optimus 3D

A l’occasion du traditionnel W Café, LG France a mis en avant la tablette Optimus Pad et le smartphone Optimus 3D. On a déniché aussi un pico-projecteur.

Rendez-vous annuel, le W Café de Paris est traditionnellement l’occasion pour LG de tomber le masque en dévoilant de visu ses nouveaux produits.

Dénuée de réelles nouveautés, cette présentation organisée le 12 juillet n’aura pas séduit les foules.

La faute au Mobile World Congress de Barcelone, au cours duquel LG avait déballé tout son catalogue ?

Un point commun à de nombreux appareils de la gamme saute aux yeux : la 3D.

LG se fond dans le moule dicté entre autres par Apple et suit machinalement le mouvement.

Mais à trop s’inspirer de l’œuvre d’autrui, on en oublie parfois l’essentiel : l’emballage, la parure.

Soigner le design du produit, c’est déjà un bon commencement. Et le commencement est la moitié du tout“, susurre-t-on chez LG.

Dépourvu d’un réel apparat et peu sollicité par un public plus acquis à sa grande sœur (la tablette Optimus Pad), le téléphone Optimus 3D est globalement resté au chaud sous sa vitrine.

A l’usage, ce smartphone rappelle son concurrent HTC Evo 3D.

En guise de rappel, l’Optimus 3D, comme le laisse entendre son nom, offre une nouvelle expérience en trois dimensions, sans nécessiter le port de lunettes dédiées.

Dans cette optique, il s’appuie sur 4 Gigaoctets de mémoire vive DDR2 et s’articule autour d’un écran WVGA de 4,3 pouces.

LG assure qu’Android Froyo prend parfaitement en charge la lecture et l’enregistrement en haute définition.

La famille des équipements 3D s’agrandit et accueille de nouveaux moniteurs ultra-plats, orientés économies d’énergie.

D’un format et d’une résolution limités, ces écrans à technologie LED ou IPS peinent à soutenir la comparaison avec la concurrence.

En témoignent les fiches explicatives apposées en vis-à-vis.

Réduites à la plus simple expression d’un descriptif insipide, elles reflètent la stratégie d’un groupe désormais tourné vers les solutions connectées.

(Lire la suite de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur