Hadopi : 17 plates-formes de téléchargement légal “PURifiées”

CloudRégulations

17 sites de téléchargements de contenus numériques (FNAC.com, Beezik, Deezer…) intègrent le label PUR poussé par la Hadopi et les ayants droit.

Après le lancement du label PUR (Promotion des Usages Responsables), la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et le protection des droits sur Internet (Hadopi) a annoncé le déploiement d’une campagne publicitaire dont le coût avoisinerait les 3 millions d’euros.

Son but : faire adopter aux internautes un comportement plus responsable vis-à-vis du téléchargement de contenus numériques et faire oublier des réflexes de piratage.

Mis en place à la même occasion, le site PUR.fr met en avant les premières plates-formes légales qui bénéficient du label PUR.

Au nombre de 17, ils proposent aussi bien de la musique et des images que de la vidéo à la demande, des jeux vidéo et des logiciels.

On trouve pêle-mêle Deezer, Beezik, Universal Music Web, Fnac, Boonty ou encore OffTV.

Une liste qui devrait s’allonger en juillet. On devrait aboutir à une quarantaine de services Internet bénéficiant du sceau PUR.

Sur le site officiel, on peut lire : “Le label PUR vous aide à y voir plus clair. Le public a l’assurance que les plateformes qui apposent le label proposent des contenus en ligne respectant les droits des créateurs.”

Le gouvernement français poursuit donc ses efforts pour écarter les “mauvais habitudes” des internautes jeunes tentés par le piratage, tout en cherchant à rassurer les artistes et les producteurs de la viabilité de leurs créations.

Les (nombreuses) conditions tarifaires et les modalités d’utilisation des services estampillés PUR sont spécifiées sur le site mis en place par la Hadopi dans le cadre de sa campagne de sensibilisation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur