L’hebergeering ou l’hébergement dit intelligent

Cloud

Face aux milliers de mètres carrés climatisés que proposent beaucoup d’acteurs spécialisés dans l’hébergement, une autre tendance semble désormais prendre le pas. Matra Global Netservices lui donne même un nom : l’hebergeering. Explications.

Difficile de savoir si le terme d’hebergeering sera repris par l’ensemble du secteur de l’hébergement. Toujours est-il qu’au delà de l’étiquette que certains veulent lui donner, l’hébergement dit intelligent devient la tendance du moment. L’hebergeering renvoie en effet à une couche de services venant s’ajouter à la simple location d’espace pour l’hébergement d’applications. En clair, ce sont des services à valeur ajoutée.Un interlocuteur unique pour les entreprises Avec ce nouveau concept, Matra Global Netservices, anciennement Matra Grolier Network, cherche à segmenter le marché afin de distinguer clairement ses acteurs. Pour la société, l’hebergeering vise à proposer à la société qui externalise ou qui cherche à externaliser certaines de ses applications, des services le plus en amont possible. Ainsi, Matra Global Netservices prend en charge l’exploitation et l’administration des infrastructures et des applications, l’intégration, la maintenance et le développement de projets ainsi que des services de conseils. Dans ce cadre-là, la société entend se positionner comme l’interlocuteur unique pour la société cliente. Il s’agira dès lors de l’aider dans ses choix technologiques et de rechercher les meilleures solutions pour mettre en place son architecture Web.Aux côtés de Matra Global Netservices, un certain nombre de sociétés se positionnent sur l’hébergement intelligent tels Integra, IBM Global Services, Interliant ou Atos. Pour autant, si le secteur est porteur, il est encore très jeune et les projets sont plutôt axés sur le long terme. Loudcloud, nouveau venu sur ce secteur de l’hébergement intelligent (voir édition du 8 novembre 2000) semble l’avoir appris à ses dépens avec une introduction en bourse bien en deçà de ce qui avait été imaginé par son fondateur Marc Andreesen, le cofondateur de Netscape. Sans pour autant être un échec, l’introduction n’a pas non plus créé d’engouement sur le phénomène de l’hebergeering.Pour en savoir plus :Le site de Matra Global Netservices


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur