L’hôpital d’Annecy déploie un vaste parc de terminaux mi-PC mi-dossier médical

Mobilité

L’hôpital high tech de la région d’Annecy révèle les secrets de son infrastructure de communication. Un projet de quinze ans enfin sur les rails.

Un terminal à la fois interface multimédia et dossier médical au pied du lit de chaque patient. Le nouvel hôpital d’Annecy (Haute Savoie), inauguré en juillet dernier, est à la pointe de la modernité. En 2007, l’établissement a signé un contrat pour le déploiement des solutions IP voix, données et multimédia dans ses murs avec NextiraOne et Alcatel-Lucent. Le premier fournit  les services, le second les solutions pour ces services.

De manière atypique, les deux spécialistes des infrastructures de communication dans les entreprises ont ici notamment pris en charge le déploiement de plus de six cents terminaux patients. A ce jour, ce serait le plus important projet de ce type en France.

En partenariat avec Netlogon, un intégrateur spécialisé dans le multi play et Lincor pour les technologies logicielles, les terminaux fixés au bout d’un bras mécanique, peuvent servir de télévision, de téléphone, de plate-forme de jeu, lire des livres aux patients. Côté personnel médical, ils permettent d’afficher leurs résultats de laboratoire, les prescriptions ou encore les plans de soin. Bref, un dossier patient unique autour duquel s’articule l’infrastructure IT du centre hospitalier de la région d’Annecy.

La technologie DECT plutôt que le Wi-Fi

Dans une première étape, NextiraOne et Alcatel Lucent se sont attelés au déploiement des réseaux voix, données et image et du LAN. Plutôt que le Wi-Fi comme le soulignent nos confrères de Silicon.fr, l’établissement de santé le plus important de Haute-Savoie a choisi d’utiliser la technologie DECT (Digital Enhanced Cordless Telephone – téléphone numérique amélioré sans fil) avec 120 bornes pour 800 terminaux installés. Cette technologie intègre une solution de communication hospitalière avec téléphonie, messagerie etc.

Au-delà d’aider le personnel à gagner en efficacité ces nouveaux outils de communication ont également pour but “d’intégrer les besoins spécifiques des personnels mobiles (médicaux, soignants, techniques) : information sur les alarmes, alertes, appels d’urgence sur un terminal mobile intégré à l’infrastructure”, comme le précisait le cahier des charges. Ils doivent aussi permettre de valoriser l’image de l’hôpital avec la création d’un portail externe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur