L’iBook fait un tabac au Japon

Cloud

Trois des quatre versions du nouveau portable grand public d’Apple font partie du top 10 des ordinateurs les plus vendus. Seul le champion local, Sony, parvient à faire aussi bien ! L’iBook rencontre un succès attendu au pays du soleil levant, où la compacité de ces machines est très prisée. Apple n’y avait jamais eu autant de succès avec un portable depuis le PowerBook 2400.

En tenant les 3ème, 5ème, et 6ème positions du marché des portables au Japon, Apple renforce son impact sur son second marché. La version équipée du lecteur de CD a perdu sa 2ème place la semaine dernière, mais en même temps les versions haut de gamme de la machine, équipées du lecteur de DVD ou du combo DVD/CD-RW, ont bondi pour atteindre de bonnes positions dans le top 10. Le modèle équipé d’un graveur de CD a disparu du tableau de classement depuis que ses ventes sont exclusivement réservées à l’Apple Store. Dès sa sortie, l’iBook a été un succès au Japon, prenant position immédiatement dans le peloton des vingt portables les plus vendus. Les quatre modèles disponibles y ont été présents. Il s’agit également du seul portable non asiatique présent en tête des ventes, les autres positions étant tenues par Toshiba, NEC, Fujitsu, Sharp et Sony !

Un digne successeur du PowerBook 2400

La pénétration d’Apple sur ce marché très spécifique n’est pas surprenante (voir édition du 26 janvier 2000) : le marché japonais demande des machines compactes, permettant d’être utilisées dans les transports en commun et intégrant le maximum de technologies dans l’espace le plus réduit possible. La folie qui s’empare des consommateurs est perceptible dans certaines modes (voir édition du 21 octobre 1998). Ainsi des jeunes femmes japonaises qui font partie des acheteurs les plus impatients lorsque sortent des machines au design différent. Ces clientes font l’acquisition de machines pour s’afficher socialement. Il existe d’ailleurs une série de magazines féminins spécialisés dans l’ensemble des produits high-tech qui font la mode. Le look des machines d’Apple est particulièrement apprécié par cette tranche de la population, mais pas seulement, puisque des groupes d’utilisateurs réclament depuis des années un remplaçant à un modèle de Macintosh portable spécifiquement destiné au Japon, le PowerBook 2400. Le nouvel iBook, avec sa taille compacte, fait donc véritablement figure d’héritier du PowerBook 2400. Ce que les utilisateurs japonais attendaient avec impatience.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur