L’Icann avance à pas comptés

Cloud
Information - news

La décision de création de nouveaux noms de domaine semble imminente. L’Icann doit encore en choisir 5 ou 6 parmi 13. Bientôt la fin d’un feuilleton qui dure depuis bien avant la naissance même du “gouvernement de l’Internet” ?

Si tout se passe correctement, on devrait apprendre dans la nuit (heure de Paris) les nouveaux noms de domaine de premier niveau (TLD pour Top level domains) choisis par l’Icann (Internet corporation assigned names and numbers). Cette décision est le sujet central de son meeting annuel, qui se tient en ce moment en Californie (voir édition du 14 novembre 2000). Parmi les 44 noms proposés, on sait déjà que seuls 13 d’entre eux ont passé les premiers “éliminatoires”. Et on note notamment la disparition des “.sex”, “.xxx” et “.kid”. Au final, 5 ou 6 seront sélectionnés.

Outre la légitimité ou la pertinence du nom de domaine choisi, les membres du “gouvernement de l’Internet” doivent aussi considérer la viabilité financière de l’entreprise qui se verra confier la gestion du nom. Les candidats ont déjà dû, d’ailleurs, verser 50 000 dollars rien que pour présenter leur projet. Le but est surtout de s’assurer le plus possible de la pérennité du nom. Tout en sachant que les noms les plus populaires (“.biz”, “.web”, “.health”, “.info” ?) deviendront certainement de véritables mannes financières. Tâche ardue, qui semble rendre l’Icann bien hésitante. En tout état de cause, il ne faut pas s’attendre à ce que le nouveaux noms choisis soient disponibles avant l’été prochain.

Pour en savoir plus :

Le site de l’Icann (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur