Licences 4G – ARCEP : quels opérateurs ont pris position ?

Marketing

Sans surprise, le quatuor Orange – SFR – Bouygues Telecom – Free Mobile a déposé un dossier devant l’ARCEP pour obtenir une licence 4G (bande 2,6 GHz).

La course à la 4G entre dans une phase décisive.

L’ARCEP vient de dévoiler la liste des candidatures des opérateurs qui ont officiellement pris position sur l’Internet très haut débit mobile et qui cherchent à acquérir une licence ad hoc.

Sans surprise, on trouve le quatuor Orange – SFR – Bouygues Telecom – Free Mobile.

L’ARCEP a diffusé la liste des opérateurs plus rapidement que prévu.

Hier, elle comptait uniquement diffuser un communiqué à clôture de Bourse en fin d’après-midi.

Il s’agit de la première vague de candidatures pour l’attribution de licences 4G dans la bande 2,6 GHz (hautes fréquences pour les zones urbaines).

La date limite des dépôts de dossiers avait été fixée au 15 septembre 2011 à 12 heures.

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes “va désormais procéder à l’examen de ces dossiers” en vue de leur recevabilité.

Comme prévu dans le calendrier initial, la publication des résultats devraient intervenir “avant la mi-octobre 2011”.

Pour la deuxième vague 4G (bande 800 MHz, issue du dividende numérique), les opérateurs intéressés devront déposer un dossier d’ici le 15 décembre 2011.

L’ARCEP devrait ensuite procéder à la sélection en début d’année prochaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur