L’IEEE planche sur une norme WiMax à 1 gigabit par seconde

Mobilité

L’organisme de standardisation annonce pour 2009 les premières
spécifications du WiMax 802.11m à très haut débit.

La technologie d’accès Internet haut débit sans fil WiMax n’est pas encore réellement implantée et exploitée commercialement dans le monde. Qu’importe, l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) songe déjà à la relève. En octobre 2006, son groupe de travail Broadband Wireless Access Working Group a annoncé le démarrage de nouveaux travaux afin ” d’amender le standard existant 802.16-2004″. Autrement dit le 802.16d ou WiMax (Worldwide Interoperability for Microwave Access) et sa déclinaison mobile 802.16e. Objectif : augmenter la bande passante de la norme de communication sans fil jusqu’au gigabit par seconde. Contre quelques dizaines de mégabits par seconde au mieux avec le WiMax mobile.

Pour atteindre de telles performances dans le WiMax, l’IEEE va s’appuyer sur la technologie MIMO (Multiple-Input Multiple-Output ou entrées multiples, sorties multiples) propre au… Wi-Fi 802.11n (qui devrait être finalisé en 2008). Cette technologie s’appuie sur l’exploitation de plusieurs antennes émettrices (de 2 à 7) et réceptrices (2 à 3) pour envoyer un signal multiplexé. Ce qui permet d’allonger la portée du signal tout en augmentant la largeur de la bande passante. Alors que le Wi-Fi 802.11g plafonne à 54 Mbit/s théoriques, le 802.11n promet dix fois plus de débits à terme.

WiMax 802.16m prétendant à la 4G

Revenons sur l’évolution du WiMax. Le futur 802.16m devra garantir la compatibilité avec l’existant, à savoir le Wimax fixe et mobile en cours de déploiement. Et répondre aux exigences d’un autre organisme de standardisation, l’ITU (International Telecommunication Union). Le WiMax 802.16m pourrait en effet prétendre au statut de norme de référence pour le déploiement de la 4G, nouvelle génération technologique de communication sans fil mobile à travers laquelle convergerait la téléphonie, Internet et des services consommateurs de bande passante comme la vidéo et visio-conférence. Optimiste, l’IEEE annonce pour 2009 les premières spécifications du WiMax 802.16m.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur