Ligatus acquiert LiquidM : la pub programmatique sur mobile devient plus fluide

EntrepriseLevées de fondsMarketingPublicitéStart-up
publicite-mobile-ligatus-acquiert-liquidM
2 2

Spécialiste européen de la publicité programmatique, Ligatus acquiert LiquidM au profil DSP plus ancrée dans la mobilité.

Ligatus, le fer de lance de Gruner + Jahr (groupe de presse, propriété du groupe Bertelsmann) dans la publicité programmatique, vient de prendre possession de LiquidM.

Cette acquisition, dont le montant n’a pas été révélé, permettra d’avancer dans le segment du mobile hautement convoité.

Positionnée comme une demand-side-platform (DSP), Ligatus accompagne les annonceurs et agences dans le placement de leurs messages publicitaires en fonction des inventaires à l’ère de la publicité programmatique (mise en relation automatisée entre vendeurs at acheteurs d’inventaires publicitaires).

Fort de son statut de demand-side-platform (DSP) mais orientée vers la publicité sur terminaux mobiles, LiquidM a vocation à aider Ligatus à percer sur le segment stratégique du marché.
La technologie de LiquidM permet d’opérer l’achat de campagnes publicitaires mobiles sur  différents formats (native, vidéo, rich media, display), précise le communiqué. A court terme, LiquidM poursuivra son activité principale de DSP mobile en tant que société autonome mais,progressivement, ses activités vont être intégrées dans Ligatus.

Créé en 2013 et installée à Berlin, LiquidM a levé un montant global de plus de 10 millions de dollars auprès de fonds d’investissement Earlybird, Asset Management Ventures et le business angel Maximilian Thyssen.

Nous vous invitons  à lire l’interview de Philipp Simon, Managing Director de LiquidM, sur le blog MarketingMobile.co datant de juillet 2015. Il expliquait les différences de niveau de marchés en fonction des pays.

« Nous opérons sur 3 marchés, toutefois notre expérience la plus importante est en France », expliquait-il. Cela tombe bien : Ligatus dispose d’un bureau à Paris. « L’Angleterre est par nature très avancée pour des raisons culturelles et de forte connections avec les US. Toutefois et malgré une maturité forte du marché, la concurrence y est très forte étant donné que les entreprises US ouvrent très rapidement un bureau à Londres pour pénétrer l’Europe ».

Tout en poursuivant : ‘L’Allemagne quant à elle est un marché en général plus lent à adopter les nouvelles technologies et tendances publicitaire. Le pays a une forte culture traditionnelle avec des régies premium et interne bien en place et les acteurs ont en général un état d’esprit plutôt conservateur. »

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur