L’iMac double le marché d’Apple

Cloud

En tête des ventes de micro-ordinateurs aux Etats-Unis en novembre, l’iMac relance Apple qui passe en 4 mois de 5 à 10% de parts de marché.

L’iMac n’en finit plus de surprendre par ses bons résultats, surtout aux Etats-Unis. Selon le cabinet d’études PC Data, c’est le micro-ordinateur qui s’est le plus vendu en novembre dans les magasins américains et par correspondance. Sur cette période, il s’est accaparé 7,1% du marché en volume et 8,2 % du chiffre d’affaires des ventes de micro.

Si certains revendeurs donnaient l’iMac en tête des ventes depuis son lancement en août, selon PC Data, ça n’a pas toujours été le cas. Seulement quatrième en août, il se serait hissé à la troisième place en septembre puis à la seconde en octobre.

Si l’on ajoute les ventes de PowerMac et de Powerbook à base de G3, cette progression spectaculaire a permis un doublement de la part de marché d’Apple tous modèles confondus. Le constructeur qui occupait 5 % du marché américain des ventes au détail réalise aujourd’hui 10% des ventes sur ce créneau. Il rentre à nouveau dans le top 5, en cinquième position derrière le leader Compaq suivi de Packard-Bell-Nec, HP et IBM. Le cabinet d’études indique toutefois que la vente au détail représente entre 15 et 20% des ventes mondiales de micro-ordinateurs.

Le succès de l’iMac doit beaucoup à la campagne de marketing orchestré par Apple qui a par exemple “trusté” les séries télés les plus regardées. Le prix de la machine peu élevé pour un Mac multimédia explique aussi ces bons résultats. Selon PC Data, en novembre, l’iMac a été talonné de près par le Presario 5150, un PC Compaq équipé d’un processeur K6-2 d’AMD et par le Pavilion 6355, un PC d’Hewlett-Packard qui exploite une puce Celeron d’Intel. Il s’agit de deux PC d’entrée de gamme vendus aux alentours de 1000 dollars (6000 francs). En novembre, le prix moyen de vente de l’iMac aux Etats-Unis a été de 1226 dollars (7350 francs). De nombreux revendeurs ont proposé des offres groupées (avec imprimante, logiciels, scanners… ).

Steve Jobs a d’ores et déjà annoncé des baisses de prix de l’iMac dans le courant de l’année prochaine. Mais pour décembre 98, PC Data pense que l’iMac ne se maintiendra pas en tête des ventes devant les prix très agressifs proposés pour les PC d’entrée de gamme à Noël.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur