L’iMac gratuit, c’est terminé

Mobilité

Il y a un an, la société Freemac avait pour ambition de livrer gratuitement un million d’iMac sur deux ans. Mais après un an de tergiversations, Freemac est contraint d’abandonner son projet.

Freemac.com voulait proposer des Mac gratuits sur le modèle des PC gratuits. Pour ce faire, Freemac devait fournir, cet été, une première tranche de 10 000 machines, sur le million annoncé. Il y avait bien sûr un secret. Pour obtenir son iMac gratuit, il fallait s’engager à acheter des produits pour un certain montant en ligne.

Bien obligée, Freemac s’était donc tournée vers Apple, pour lui acheter les iMac qu’elle comptait donner. Et finalement, le constructeur à la Pomme a refusé toute vente à Freemac. Le distributeur se dit étonné par la décision d’Apple mais espère trouver une solution de rechange auprès d’un revendeur Apple. Quoi qu’il en soit, le Mac gratuit n’existe toujours pas et risque de rester une simple idée marketing.

En revanche, le PC gratuit a connu et connaît toujours une belle activité. Pourtant, depuis quelques jours, son créateur, Free-PC vient d’annoncer qu’il arrêtait de distribuer gratuitement des PC. Les utilisateurs actuels, environ 25 000, garderont leur PC mais l’accès Internet ne sera plus disponible.

Là aussi, le PC gratuit était basé sur un contrat entre le distributeur et l’utilisateur. Ce dernier s’engageait à surfer sur le Net un certain nombre d’heures pour pouvoir garder le PC. A chaque utilisation, des bandeaux publicitaires venaient s’afficher à l’écran. Ces deux offres étaient, pour l’instant, réservées aux habitants des Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur