Limite des 140 caractères: Twitter intègre une autre astuce de contournement

MarketingSocial Media
twitter-limitation-140-caracteres-contournement
2 7

Afin de fluidifier les conversations entre ses membres, Twitter lâche un peu plus de leste sur le processus des réponses (« reply »). Toujours bon à prendre.

Comment dépasser la limite des 140 caractères attribués à un tweet, tout en gardant son approche originelle. C’est un débat sous forme de serpent de mer chez Twitter. Des initiatives ont été prises pour rendre l’exercice plus flexible par rapport à la règle initiale.

Dans le prolongement de cette tendance à réduire les contraintes du nombre de caractères limités, Twitter a décidé d’alléger les tweets des mentions de type « @nomD’utilisateur ». Celles-ci ne sont plus comptabilisées dans les 140 caractères qui définissent l’espace d’expression alloué à un utilisateur dans une réponse (« reply ») à un tweet. Cela permet de simplifier le processus de conversation.

D’autres mesures connexes sont adoptées pour gagner en fluidité. Elles sont présentées dans une contribution blog officielle en date du 30 mars.

Désormais, ceux à qui vous répondez apparaîtront au-dessus du texte du tweet plutôt que dans le corps du tweet. Cela va permettre aux utilisateurs de se focaliser sur le contenu de la conversation et de mieux distinguer qui la tient.

En effet, d’un tap (pression sur l’écran tactile du terminal) sur l’option « Replying to… » intégrée sur l’app, on voit facilement les comptes engagés dans la conversation.

Concrètement, cela permet de mettre en avant la teneur des échanges de fond, plutôt que de voir les multiples @usernames au début de chaque tweet. En guise d’effet collatéral, la disponibilité des 140 caractères pour les « replies » donne plus d’espace d’expression dans les conversations de groupe.

Une manière d’approfondir l’engagement des « tweetos » dans les débats engagés sur le réseau social. Lors des tests effectués dans ce sens, il a été démontré que les membres engageaient davantage de conversations dans cette nouvelle configuration.

Régulièrement, des pistes sont creusées pour secouer la sacro-limite des 140 caractères sans toutefois l’abandonner.

En septembre 2016, Twitter a décrété que l’ajout de pièces jointes (photos, GIF, vidéos et sondages) serait écarté du compteur (même si les liens le sont encore).

A quand la même démarche pour les hashtags, également ancrés dans l’ADN de Twitter (mais toutefois plus compliqué techniquement car ils peuvent être directement dans le contenu du tweet) ?

(Crédit photo : Philippe Guerrier/NetmediaEurope)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur