L’iMode va débarquer en Europe

Cloud
Information - news

Allié aux opérateurs KPN et Hutchison Whampoa, le japonais NTT DoCoMo prévoit de lancer des services de téléphonie mobile UMTS dans quatre pays européens. Et la France est dans le lot.

Le géant mondial de l’Internet mobile arrive en force en Europe. L’opérateur NTT DoCoMo a en effet annoncé plusieurs investissements dans ses homologues néerlandais KPN Mobile et britannique Hutchison Whampoa pour prendre pied dans quatre pays (Allemagne, Grande-Bretagne, Belgique et France). Cette stratégie est centrée sur le déploiement de services concernant les mobiles de troisième génération UMTS, dont les débits promis sont de l’ordre de 300 Kbits/s (voir édition du 6 juillet 2000).

En France, NTT DoCoMo s’est déclaré en lice pour décrocher une licence d’exploitation UMTS. Les trois partenaires travailleront ensemble sur le sol français pour mettre en place leur propre réseau, en partenariat avec un ou plusieurs acteurs déjà implantés. L’opération devrait se traduire par l’arrivée de l’iMode en Europe, ou plutôt d’une version évoluée plus adaptée au haut débit. Rappelons que l’iMode, format propriétaire et concurrent du Wap, a connu au Japon un succès phénoménal, en partie parce qu’il fonctionne déjà à 64 Kbits/s. Les réseaux GSM actuels atteignent 9,6 Kbits/s, même si l’arrivée du GPRS doit permettre de tripler ce débit. En outre, on compte environ 8 millions d’abonnés japonais après un peu plus d’un an d’activité, d’où une forte expérience en terme de services. L’idée d’une fusion entre Wap et iMode, jugé plus efficace (voir édition du 26 juin 2000) est d’ailleurs lancée. Autrement dit, mieux vaut patienter avant d’acheter son mobile dédié au Net.

Pour en savoir plus : NTT DoComo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur