Lindows reprend la main sur Microsoft en Europe

Mobilité

Lindows pourra conserver son entité sociale à travers son site Web européen Linspire. Une victoire européenne de Lindows qui fait suite à une autre aux Etats-Unis.

Après une succession de revers judiciaires, le vent semble de nouveau souffler dans le sens de Lindows. La société de Michael Robertson, qui édite la distribution Linux LindowsOS, vient de gagner un procès en Europe. Selon InfoWorld, Microsoft a vu sa requête déboutée par la cour de justice néerlandaise qui s’est prononcée le 27 mai 2004. Cette même cour avait, toujours sur requête de l’éditeur de Windows, condamné Lindows à changer de nom en Europe. Microsoft considère en effet le terme “Lindows” trop proche de “Windows” et avait porté plainte pour contrefaçon dans plusieurs pays européens (voir édition du 7 avril 2004). Lindows s’était exécuté et avait changé sa dénomination sociale en Linspire (voir édition du 14 avril 2004).

L’affaire aurait pu en rester là si Microsoft n’avait pas décidé de s’acharner. En effet, le nom Lindows continuait d’apparaître comme dénomination sociale de l’entreprise sur quelques pages du site Linspire.com. Une présence insupportable pour Microsoft qui a donc demandé le retrait total du nom. Exigence abusive selon la cour d’Amsterdam qui a estimé que les apparitions des termes Lindows étant désormais des plus discrètes, elles ne sauraient nuire à l’activité commerciale de Microsoft.

Lindows contre-attaque

Aux Etats-Unis, cette fois, une cour d’appel a débouté le 21 mai 2004 l’entreprise de Redmond qui demandait l’annulation pure et simple du procès que lui intente à son tour Lindows. Pour répondre aux attaques de Microsoft, sans succès jusqu’à présent sur le sol américain (voir édition du 13 février 2004), Michael Robertson n’a rien trouvé de mieux que d’attaquer l’éditeur sur l’exploitation et la transformation en marque du mot générique “Windows” (fenêtres, en anglais). La cour d’appel venant de rejeter cette demande d’annulation, le procès sur l’usage du terme juridique doit avoir lieu dans le courant de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur