LinkedIn adepte de la double authentification

CloudGestion cloudManagementNominations
LinkedIn passe à la double authentification

Le réseau social destiné aux professionnel blinde son accès en passant à la double authentification. L’an dernier, il avait été chahuté en raison de failles de sécurité IT liées à la gestion des données personnelles.

Twitter a passé le cap  récemment. Au tour de LinkedIn d’adopter la double authentification.

Ce réseau social pour les professionnels et les entreprises veut renforcer la sécurité IT d’accès à sa plateforme.

Après une faille de sécurité l’année dernière aboutissant à l’exposition en masse de mots de passes de ses membres (225 millions dans le monde), LinkedIn avait été vivement critiqué pour sa lenteur de réaction.

C’est une option introduite la semaine dernière via les paramètres de sécurité du compte (gestion de la vie privée) : LinkedIn offre la possibilité d’activer ou non la double authentification.

En cas de connexion sur votre compte LinkedIn par le système traditionnel de mots de passe, l’utilisateur pourra confirmer son accès en demandant un code d’accès ponctuel reçu au préalable par SMS depuis son téléphone mobile.

“La plupart des comptes Internet font l’objet d’une compromission par le biais d’un appareil nouveau ou inconnu (PC, tablettes…)”, explique Vicente Silveira, Directeur de LinkedIn pour la région de San Francisco, dans une contribution blog en date du 31 mai.

“Le dispositif de double vérification permettra de régler ce problème avec un code SMS à taper sur un appareil via lequel vous vous connectez pour la première fois.”

LinkedIn s’inscrit dans la liste des services Internet qui blindent leur dispositif d’accès : Facebook, Google, Microsoft…

———————-

Quiz : Maîtrisez-vous bien vos données personnelles sur Internet ?

——————–

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur