LinkedIn renouvelle son interface bureau pour optimiser le networking

CloudMarketing
linkedin-nouvelle-interface

L’interface bureau de LinkedIn fait peau neuve avec un design plus moderne et une volonté de rendre l’usage du réseau social BtoB plus pertinent.

LinkedIn a procédé à une refonte de son interface. « Le plus vaste jamais réalisée depuis son lancement [en 2003] » , assure le réseau social BtoB (désormais propriété de Microsoft) dans une contribution blog. La mise à jour profonde de l’interface bureau sera progressivement élargie dans les prochaines semaines.

Le réseau social professionnel s’est attelé à ce chantier depuis un an, selon The Wall Street Journal. C’est à dire avant l’annonce de l’acquisition par la firme de Redmond. Depuis, des liens ont été créées via les notifications LinkedIn pour Windows 10 et la plus forte intégration du réseau social dans d’autres applications phares comme Outlook et Office.

Attendue depuis longtemps par les utilisateurs (467 millions membres en Q3 2016), cette mise à jour se traduit par une interface plus intuitive, épurée et simple.

La barre de navigation donne accès d’emblée à sept fonctions clés, avec des onglets pour le fil d’actualités, les messages, les emplois, les notifications, le profil, son propre réseau et la recherche.

Pour accéder à davantage de fonctionnalités, il y a l’icône « more » disponible depuis la barre de navigation. Elle ouvre sur « LinkedIn Learning », les groupes, Slideshare…

linkedin-nouvelle-interface

La messagerie a également été améliorée tandis que le fil d’actualité est maintenant adossé à des algorithmes (comme Google News), la composante humaine étant toutefois conservée dans le processus de curation de contenu : « Nous avons peaufiné votre flux pour diffuser le contenu le plus pertinent parmi les personnes et les éditeurs qui vous intéressent le plus. »

Il s’agit de maintenir l’internaute captif plus longtemps sur le service. On peut également y avoir l’influence de Pulse (agrégateur américain de flux de news), acquis par LinkedIn en avril 2013 pour 90 millions de dollars.

La recherche est qualifiée de « plus intuitive » grâce à une boîte de recherche universelle pour trouver des personnes, des emplois, des sociétés, des groupes et des écoles. Des filtres optionnelles permettent de l’affiner.

Au-delà du dépoussiérage purement cosmétique, LinkedIn a donc procédé à des améliorations en profondeur, qui passent par un gain en visibilité des éléments de votre compte qui attirent l’attention des internautes.

Désormais, on peut savoir qui lit le contenu que vous partagez, avec indications de la société, du poste occupé et de la localisation des personnes intéressées par vos mises à jour.

La suggestion de profils est également améliorée afin d’être plus pertinente.

Parallèlement, LinkedIn a noué un partenariat avec DataSift dans l’optique de mieux comprendre les données issues du réseau social. On peut y voir de possibles leviers permettant d’améliorer et de peaufiner les fonctionnalités et leur présentation.

Vidéo promotionnelle signée LinkedIn :

(Crédit photo : @LinkedIn)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur