LinkedIn : le mobile comme locomotive

MobilitéRégulationsTablettes
linkedin-300-millions

Le cap des 300 millions de membres officiellement franchi, LinkedIn poursuit son développement sur le canal mobile, qui devrait bientôt concentrer l’essentiel de son audience.

Le mobile devient stratégique pour LinkedIn.

Près de la moitié du trafic enregistré par le réseau social BtoB provient des smartphones et des tablettes. Il y a trois ans, moins d’une connexion sur dix était réalisée sur ce type de terminaux.

Levier de développement à l’international, ce transfert d’audience s’accélère. Il permet non seulement à LinkedIn de fidéliser ses utilisateurs, mais aussi de recruter de nouveaux membres, avec pas moins de cinq applications adaptées aux environnements Google Android et Apple iOS : un gestionnaire de contacts, une solution de messagerie, un outil de recrutement, etc.

Le Brésil, la Grande-Bretagne et le Canada se montrent particulièrement réceptifs à cette offre qui trouve également un écho favorable en Inde ou encore en Chine, un marché à fort enjeu où le concurrent Viadeo dispose de solides accroches, avec 17 millions d’adeptes. Si l’essentiel du business se trouve toujours aux Etats-Unis, à hauteur d’environ 60% des revenus, c’est bien à l’international que résident 67% des utilisateurs du service.

Au contraire de Twitter et d’Instagram, LinkedIn ne communique pas en termes d’utilisateurs actifs, mais de comptes ouverts sur sa plate-forme : 300 millions en l’occurrence, contre 230 millions en octobre 2013… et 50 millions il y a cinq ans. C’est, dans l’absolu, cinq fois et demie la base revendiquée par Viadeo, comme l’indique Business Insider en s’appuyant sur le témoignage de Joff Redfern, vice-président de l’activité Mobile de LinkedIn.

Au cours des derniers mois, la présence sur le canal mobile s’est accentuée au gré d’acquisitions stratégiques, parmi lesquelles le service d’hébergement de documents professionnels SlideShare, l’agrégateur de contenus Pulse et, plus récemment, le site de recrutement Bright. Les outils marketing et les solutions publicitaires ont également été optimisées pour les écrans tactiles des smartphones et des tablettes.

Coté sur le NASDAQ depuis mai 2011 avec un titre introduit à 45 dollars, LinkedIn est aujourd’hui valorisé à 21 milliards de dollars. En dépit d’une hausse significative de son chiffre d’affaires entre 2012 et 2013 (+54%, à 1,5 milliard de dollars), ses perspectives prudentes pour l’année en cours ont été sanctionnées par les marchés.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous incollable en réseautage ?

Crédit photo : Gil C – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur