LinkedIn pense mobile et publicité native pour son Audience Network

MarketingPublicitéSocial Media
linkedin-audience-network

Nouvelle version pour l’Audience Network, par lequel LinkedIn élargit la diffusion publicitaire à des applications et sites tiers.

Permettre aux annonceurs de diffuser leurs contenus promotionnels sur un réseau de sites et d’applications partenaires : voilà près de dix ans* que LinkedIn creuse officiellement le sillon, avec son « Audience Network ».

Une nouvelle version axée sur le mobile et la publicité native était en phase de test depuis le début de l’année. La voilà commercialisée, initialement dans les pays anglophones, avec un réseau de « plusieurs dizaines de milliers » d’affiliés.

Les quelque 6 000 annonceurs qui ont participé à la bêta ont perçu, selon LinkedIn, une augmentation de 3 à 13 % de leurs impressions… et « jusqu’à 80 % » de clics.

Facebook dispose, depuis 2014, d’une plate-forme similaire qui porte le même nom… et qui a la particularité de viser également les internautes non inscrits sur le réseau social. Les boutons d’engagement et les plugins mis à disposition des sites et applications tiers sont exploités dans cette optique. Une pratique que scrute notamment la CNIL belge.

LinkedIn en reste pour sa part à ses 500 millions de membres et opère son « Audience Network » en lien avec des ad exchanges comme MoPub, DoubleClick (Google), Rubicon et Sharethrough.

Pour les utilisateurs finaux, les contenus sponsorisés apparaissent sans distinction particulière, comme le souligne VentureBeat. Du côté des annonceurs, l’Audience Network est activé par défaut.

Depuis son passage dans le giron de Microsoft, LinkedIn ne segmente plus ses résultats financiers. Le dernier indicateur relatif aux solutions marketing remonte à la période du 1er juin au 30 septembre 2016, sur laquelle elles ont représenté 175 millions de dollars de revenus, sur un chiffre d’affaires global de 960 millions (+ 23 % en un an) – les solutions de recrutement constituant l’activité la plus porteuse.

* LinkedIn s’était associé, en 2008, à l’ad network Collective Media. Une autre offensive avait été menée en 2015 avec AppNexus, sur la base des technologies de Bizo, start-up du marketing BtoB acquise l’année précédente.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur