LinkedIn ouvre une vanne RH avec Talent Insights

EmploiGestion des talentsManagement
linkedin-talent-insights

LinkedIn promet de mobiliser davantage de données pour les recruteurs avec l’offre « Talent Insights », dont le lancement est prévu pour 2018.

Dans quelles villes prospecter pour embaucher des ingénieurs ? Quels profils mes concurrents ont-ils recherchés ces derniers mois ? Comment les professionnels du marketing perçoivent-ils ma société ?

Ces questions que se posent les recruteurs, LinkedIn entend y répondre plus efficacement en mobilisant davantage de données sur les 500 millions d’utilisateurs et les 13 millions de pages de pages d’entreprises que compte son réseau social BtoB.

L’initiative doit aboutir, au plus tard pour l’été 2018, au lancement de « Talent Insights ».

L’offre consistera en deux tableaux de bord baptisés « Talent Pool » et « Company ».

Le premier permettra aux RH de définir les profils qui les intéressent (il faudra renseigner au moins un poste, une compétence recherchée et une localisation souhaitée) et d’obtenir des conseils pour le recrutement : dans quelles sociétés travaillent ces talents ? De quelles écoles sortent-ils ? Dans quelle mesure sont-ils demandés ? À quelles formes de contrats sont-ils ouverts ?…

talent-insights

Le tableau de bord « Company » servira plutôt d’outil de veille concurrentielle : comment l’effectif de telle société se répartit-il sur le plan géographique ? Dans quelle mesure mes employés sont-ils susceptibles de la rejoindre ?, etc.

LinkedIn aura, ce mercredi à l’occasion de sa conférence annuelle « Talent Connect », insisté sur la dimension « temps réel » de cette offre, tout en l’inscrivant dans une logique d’analyse long terme de l’offre et de la demande en matière de recrutement.

Dans la lignée de son acquisition par Microsoft pour 27 milliards de dollars, la firme a vu ses résultats financiers intégrés, à compter du 8 décembre 2016, dans ceux du groupe informatique américain. Au 30 juin dernier, l’activité avait dégagé 2,3 milliards de dollars, représentant environ 5 % des revenus de Microsoft sur le 1er semestre 2017.

talent-insights-company


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur