LinkedIn viserait la Bourse dès 2011

BourseCloudEntreprise

Selon Reuters, le réseau social BtoB serait tenté de procéder à une introduction en Bourse dès cette année. Entre Facebook et Zynga, qui va donner le signal aux marchés ?

LinkedIn, le réseau social pionnier américain destiné aux professionnels, pourrait s’introduire en Bourse dès cette année.

Selon Reuters, trois banques d’affaires planchent sur le dossier : Morgan Stanley, Bank of America et JPMorgan prendront part à l’opération, précisent ces sources.

Cette fois-ci, est-ce la bonne ? Fin 2007, alors que LinkedIn faisait l’objet de rumeurs sur un éventuel rachat par News Corp, une introduction en Bourse avait déjà été envisagée.

D’autres sociétés Internet prétendantes pourraient sauter le pas si le marasme global économique se lève : on pense à Facebook (le financement du réseau social via Goldman Sachs intrigue d’ailleurs l’autorité de régulation de la Bourse américaine) mais aussi Zynga (social gaming).

Selon Les Echos qui avait consacré un article sur LinkedIn fin décembre, le réseau social pour les professionnels recense une inscription par seconde dans le monde.

Au dernier pointage, le réseau social fédère 85 millions de membres (dont 20 millions en Europe). Mais il peine sur le marché français face à la concurrence de Viadeo (4 millions de membres pour le champion national, un million pour LinkedIn).

Créé en 2003, la société Internet américaine, qui vit des abonnements premium, de la publicité et des solutions pour le recrutement, ne publie pas ses résultats financiers. Néanmoins, elle se déclare rentable depuis quatre ans.

A fin 2010, LinkedIn dispose d’un effectif de 900 personnes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur