Linksys effectue un switch de Cisco à Belkin

Cloud
linksys-cisco-belkin-routeurs-domestiques

Cette semaine, Cisco a accentué son orientation BtoB. Il lâche Linksys (réseaux domestiques) au profit de Belkin. Et met la main parallèlement sur une start-up israélienne Intucell (optimisation réseaux mobiles).

Cisco vient de céder sa division réseaux domestiques Linksys à Belkin.

En fait cela correspond à la business unit Home Networking de l’équipementier réseaux.

Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

Le deal devait être bouclé en mars 2013 alors que la banque Barclays avait pris le dossier en main pour trouver un acquéreur en décembre dernier.

Cela n’a pas trainé et ce n’est pas vraiment une suprise.

L’acquisition de Linksys par Cisco remonte à 2003 pour un montant de 500 millions de dollars à l’époque.

Depuis, Cisco a montré des signes évidents de désengagement du marché high-tech grand public pour son concentrer sur les réseaux d’entreprises, son coeur de business.

Ainsi, en avril 2011, le groupe de John Chambers avait stoppé net la production des Flip Vidéo du nom de ces mini-camescopes destinés aux particuliers.

Fort de cette opération de croissance externe, Belkin, dont le siège social se trouve à Playa Vista en Californie, va monter en puissance sur le segment des réseaux domestiques pour développer les foyers connectés aux Etats-Unis.

Selon Bloomberg, il pourrait désormais disposer d’une part de marché de 30% dans ce pays.

Sachant que Belkin distribue ses produits dans une centaine de pays.

Optimisation de réseaux mobiles : Cisco acquiert Intucell
Parallèlement, Cisco a annoncé le rachat d’Intucell du nom d’une start-up israélienne spécialisée dans l’optimisation des réseaux mobiles. Montant de cette belle transaction : 475 millions de dollars en cash. La technologie SON d’Intucell a vocation à planifier, configurer, piloter, optimiser et réparer automatiquement et en temps réel les réseaux cellulaires des opérateurs télécoms. “L’optimisation passe par la possibilité laissée aux pylônes relais de communiquer entre eux. Le réseau s’adapte à la demande. Ainsi, en temps réel et de manière intelligente, un utilisateur peut être orienté vers un autre pylône afin de bénéficier d’une meilleure réception”, précise Silicon.fr. Une fois le rachat bouclé, Intucell devrait rejoindre la division Service Provider Mobility Group de Cisco.

Quiz : Connaissez-vous tous les secrets du Wi-Fi ?

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur