Linksys n’entrerait plus dans les plans de Cisco

Gestion réseauxRégulationsRéseaux
Cisco Linksys modems-routeurs sans fil

Cisco se serait mis en quête d’un repreneur pour son activité de routeurs résidentiels Linksys et aurait sollicité à cet effet la banque Barclay.

Cisco se serait mis en quête d’un repreneur pour sa branche Linksys, qui traite essentiellement avec les particuliers et TPE/PME pour leur fournir des modems-routeurs sans fil.

Embarqué dans une réorientation vers les services et applications d’entreprise, le spécialiste des réseaux aurait mandaté l’établissement Barclay pour mener les démarches.

Les équipements de Linksys pourraient tomber dans les mains d’un fabricant de set-top box ou de passerelles numériques.

Silicon.fr estime que le marché de la télévision connectée (Smart TV), en pleine ébullition, peut constituer une autre issue.

Indépendamment des modalités de sa cession, Linksys devrait poursuivre son existence, au contraire des caméras vidéo Glip, dont l’activité avait purement et simplement été arrêtée l’année dernière, dans le cadre d’une restructuration massive.

En 2003, Cisco avait investi 500 millions de dollars dans le rachat d’une société passée dans son giron sur le modèle de “l’acqui-hire” et avec laquelle il prend aujourd’hui ses distances.

L’inconnue demeure quant au devenir du fabricant de box Scientific Atlanta et de l’éditeur d’applications pour décodeurs TV numériques NDS Group, tous deux encore dans les rangs de Cisco.

——– A voir aussi ——–
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous tous les secrets du Wi-Fi ?

Crédit photo : April Cat – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur