L’intelligence artificielle rêve de l’e-business

Cloud

Après l’administration de réseaux, Computer Associates lance ses Neugents à la conquête du marché de l’e-business. Ces agents de neurones au coeur de sa nouvelle solution Neugentsii visent à permettre aux applications d’apprendre, de s’adapter, d’anticiper et de répondre dynamiquement. Mais pour cela, il faut d’abord faire connaissance avec Neugentsii, un composant logiciel qui “apprend”.

Basé sur des mécanismes d’auto-apprentissage, Neugentsii veut apporter des fonctionnalités d’intelligence prédictive aux applications d’e-business. Avec la version bêta de NetworkIT 2.0, Computer Associates avait introduit les Neugents ? les agents neuronaux ? dans l’administration des réseaux pour prédire leurs comportements(voir édition du 1 octobre 1999). A présent, avec Neugentsii, la technologie propriétaire des agents neuronaux de Computer associates veut s’appliquer à la prédiction dans l’e-business? Selon CA, cette solution permet de créer et de déployer des composants intelligents ? basés sur les fameux Neugents – pour que les applications deviennent “intelligentes”.

Connu pour ses agents neuronaux mais aussi Unicenter TNG, sa solution d’administration de systèmes informatiques, et Jasmineii, sa base de données objet (voir édition du 22 mai 2000) Computer Associates vise un marché bien délicat à définir avec Neugentsii : allant de la personnalisation dynamique de site Web à l’anticipation dans la chaîne logistique jusqu’à l’intelligence économique ! En s’associant à toute application d’e-commerce, de la relation client (CRM, customer relastionship management) ou de traitement back-end traditionnel (typiquement, aux bases de données) Neugentsii veut “aider les entreprises à identifier les nouveaux marchés, à cibler de nouvelles sources de revenus et à automatiser intelligemment leurs processus,” explique Carl Hartman, vice-président de l’eBusiness management chez CA. Pour ainsi dire, une entreprise utilisera Neugentsii pour prévoir les tendances du marché et des résultats financiers. Et un site d’e-commerce pour faire du “profiling”, c’est-à-dire pour établir le profil de ses clients en fonction de leurs comportements.

Question subsidiaire : la solution Neugentsii a-t-elle permis à Computer Associates de prévoir quels marchés atteindre avec les Neugents ? En effet, qui aurait pu se douter que Scotland Yard embaucherait les agents neuronaux pour repérer les tendances des crimes à répétition ? Au delà de la fascination pour la technologie de CA, les clients se demanderont quelle est la différence avec Jasmineii, la plate-forme intégrée de CA pour déployer des applications d’e-business “intelligentes”? Et, surtout, si des prestations de conseil et de développement leur permettront de déployer Neugentsii et si des outils additionnels seront nécessaires pour analyser les données. Sur ce dernier point, Computer Associates affirme que Neugentsii est plus qu’un outil de “datamining” (d’extraction de données) exploitant l’intelligence artificielle. Il existe par ailleurs des compétiteurs sur ce marché comme SER avec sa solution SERbrainware pour extraire et catégoriser les données (voir édition du 10 juillet 2000). Aussi, selon CA, la solution à base de Neugents offre des produits et services pour suggérer des scénarios possibles. Par ailleurs, CA Express Discovery Service offre la gamme de services Neugentsii, de l’évaluation de l’activité de l’entreprise à la mise en oeuvre jusqu’au déploiement. Et en trois jours maximum, le Neugent serait opérationnel via un développement C++, Java, etc.

Pour en savoir plus :

Computer Associates


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur